guyane
info locale

Semaine du développement durable : un marché éphémère a la Ctg

artisanat
Semaine du développement durable : un marché éphémère a la Ctg
©Clotilde Séraphins George / S. Deie
La Ctg proposait aujourd’hui le village du développement durable. Une trentaine d'associations attendaient le public pour lui montrer et discuter des produits et activités localement menées dans le sens du développement durable et de la préservation de la planète.
La CTG proposait aujourd’hui le village du développement durable dans le cadre de la semaine du même nom.
Une trentaine d’artisans et d’associations attendaient le public pour lui montrer et discuter des produits et activités localement menées dans le sens du développement durable et de la préservation de la planète.
Seul hic, une très faible affluence alors que les produits proposés valaient le détour. 
Semaine du développement durable : un marché éphémère a la Ctg
©Clotilde Séraphins George / S.Deie /
Publicité insuffisante selon les uns, concurrence du marché central de Cayenne un mercredi, pour les autres.
Ce sont là les raisons avancées pour expliquer la faible affluence enregistrée par le marché éphémère de la Collectivité territoriale.
Tout y est pourtant : l’espace, le soleil, le ciel bleu, les exposants et le souci d’une production raisonnée et raisonnable, la balade est agréable.
Parmi la vingtaine d’artisans, celui-ci comme un autre sur le marché, propose une dégustation de produits de la mer transformées.
Sa touche personnelle, des boulettes de poisson boucané, le mariage de produits locaux au savoir faire local.
Joël Pied, transformation des produits de la mer :

" La démarche c'est de faire en sorte que le développement soit soutenable, que l'activité produite génère des ressources sur le territoire. C'est un message qui passe difficilement parce que l'on n'a pas encore bien intégré que le développement durable ce n'était pas seulement les acteurs, mais aussi la population."

Sur le  stand de Muriel Farlot, les jus, sirops et autres confitures sont question de saisons et de recettes d’antan.
Muriel Farlot, transformation des fruits locaux :

" J'ai innové avec la fabrication de confiture de mombins, cette année qui a plutôt plu."

Ici, plusieurs astuces colorées pour aider à considérablement réduire ses déchets : les substituts au papier toilette, aux essuie tout, aux éponges.
Chacun y va à son rythme, Delphine Lamontagne propose plusieurs alternatives aux réflexes polluants du quotidien.
Delphine Lamontagne, artisan

" Un des produits par lequel il est aisé de commencer, c'est l'essuie tout lavable."

Plantes, bijoux artisanaux, produits frais du lycée agricole de Matiti, le marché éphémère a plié bagage en début d’après-midi.
Publicité