Un séminaire pour impulser un nouvel élan à l'athlétisme en Guyane

athlétisme
Jean-Victor Castor
Jean-Victor Castor, secrétaire général du MDES ©Isabel Lerouge
Tracer les grandes lignes de la politique de la ligue d’athlétisme pour les 2 années à venir, c’est l’objet du séminaire organisé aujourd’hui par le nouveau Comité directeur de la ligue. Le leitmotiv de la ligue d’athlétisme est de trouver les solutions pour améliorer l’attractivité de ce sport.
 
Jean Victor Castor, le président de la ligue d’athlétisme l’avait annoncé, l’une de ses priorités durant sa mandature sera de mettre en place les conditions d’un climat apaisé et d’une plus forte cohésion au sein de la ligue. Ce séminaire grand format en est l’illustration.
 

De nombreux chantiers à mener

Deux têtes valent mieux qu’une alors pourquoi pas plus car il faut bien avouer que les chantiers sont pléthoriques pour la ligue qui dresse le constat du désamour qui frappe la discipline qui reste malgré tout au rendez-vous des performances nationales et internationales. Un paradoxe encourageant ou frustrant selon que l’on se concentre sur le verre à moitié vide, avec tout juste un millier de licenciés, que seraient les résultats si l’athlétisme devenait véritablement attractif ou le verre à moitié plein, les jeunes peuvent compter sur l’engagement d’encadrants de qualité. Plusieurs ateliers sont proposés durant cette journée de réflexion, il sera question des pistes techniques pour améliorer les performances, de l’enjeu de la communication, comment améliorer l’organisation de la ligue au club sans oublier les aspects financiers, et enfin un volet consacré à la structuration de l’offre de formation.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live