guyane
info locale

Service National Universel : 124 Guyanais ont intégré le dispositif

éducation
Les premiers jeunes du SNU
Les 124 jeunes volontaires guyanais du Service National Universel
C’est une première en Guyane et en outre-mer : le coup d’envoi du tout nouveau « Service National Universel » ou SNU. 124 jeunes de 16 ans sont partis à Paris. Ils vont passer de 15 jours à 1 mois dans l’hexagone, pour des formations et rencontrer d’autres jeunes français.
 
Ce 14 juin c'était l’heure du départ pour les premiers volontaires guyanais du Service National Universel. C'est le cas de plusieurs jeunes en classe de seconde à Rémire-Montjoly dont  Maëlys qui va passer quinze jours dans un internat à Vezoul, en haute Saône

"J'étais volontaire pour représenter la Guyane en France et pour découvrir de nouvelles choses..."

Pour sa mère qui sourit à ses côtés, c'est une satisfaction :

"Quand nos enfants s'en vont on a un gros pincement au coeur mais on quand même heureux qu'elle puisse faire cette expérience"


124 jeunes retenus en Guyane pour ce premier contingent

En Guyane, plus de 400 jeunes de 16 ans se sont portés volontaires au SNU.124 ont été retenus. Ils iront dans plusieurs régions françaises. Onze d’entre eux seront invités d’honneur au défilé du 14 juillet à Paris.
Ce séjour de deux semaines est une phase de cohésion, durant laquelle les guyanais vont suivre plusieurs formations avec d’autres jeunes français :

"C'est une entrée dans la vie adulte et une formation à la citoyenneté avant toute chose. Les contenus sont très divers. Cela va du bilan de compétence  numérique à la formation à la sécurité routière..."

La Guyane est l’un des 13 territoires pilotes, le seul outre-mer, de ce dispositif voulu par le président de la république.
Le SNU est aussi un échange. 124 jeunes volontaires originaires de l’hexagone sont arrivés ce week-end en Guyane pour un séjour de 15 jours à Sinnamary.

 
Publicité