Sista Sony, la chanteuse guyanaise, "toujours originale et authentique" prépare un nouveau single

musique
Sisata Sony
©Amélie G

Découverte à la fin des années 90, Sista Sony s'est fait connaître dès l'âge de 14 ans comme une rappeuse au débit très rapide avant de s'affirmer dans le dancehall. L'artiste guyanaise se revendique "originale et authentique" et prépare un nouveau single qui devrait surprendre ses fans. 

Très mince, de longues locks dans le dos et les tempes rasées, Sista Sony affiche un look androgyne. Dans un entretien sans fard, derrière l'image singulière de l'artiste se découvre une femme à fleur de peau à la croisée des chemins. 

Siata Sony
Sista Sony ©CL


La chanteuse guyanaise s'est fait connaître dans le rap, puis dans le dancehall pur et dur avant de s'adoucir dans son Collectif Gayaniz. Depuis quelques mois, la chanteuse travaille sur un nouveau single à tendance afro beat.

Sista Sony découverte à l'adolescence


Solange Joseph, apprend le piano dès l'âge de 5 ans. Plus tard, elle découvre Michaël Jacson et veut comme lui chanter et danser. A 11 ans, elle compose et à 12 ans, elle découvre la compilation "Bidim Ridim" avec Doug et les Jumeaux qui lui ouvre la voie. Elle se dit que les jeunes de Guyane peuvent aussi faire de la musique.
C'est en Guadeloupe que la jeune fille va se faire connaître sous le pseudo de Sista Sony. Son débit vocal très rapide impressionne. Membre du groupe musical de son lycée, elle fait des scènes et se distingue particulièrement dans le rap mais touche alors à tous les styles musicaux.
A 16 ans, le bac en poche, elle part à Toulouse pour ses études. Elle intègre un sound system de filles, participe à des championnats de France. Elle repart pour les Antilles et obtient un BTS Relations clients en Martinique en 2006. Parallèlement, Solange poursuit son cheminement dans le milieu musical.

1er album solo "Gayana" en 2010


En 2010, Sista Sony sort son premier album solo "Gayana" en auto production avec l'aide de sa mère et réalise deux clips avec les titres "Mo pa mélé" et "Ils veulent me faire croire" qui l'imposent sur la scène musicale guyanaise. Du rap, du reggae de ses débuts, elle adopte le style plus hard jamacain, le dancehall. Solitaire, l'artiste ne réussit pas à se faire produire autant qu'elle le souhaiterait. Elle poursuit avec des titres comme "A kon sa mo yé a kon samo ké rété". En 2012, elle obtient un certain succès avec "Pa gadé mo" produit par Dabossprod.

Sista Sony
©SJ


"Je chante pour l'amour, pour éveiller les consciences"


Sista Sony immergée dans le dancehall a sorti plusieurs compositions cette dernière décennie. Certaines aux paroles âpres et dures décrivent un univers violent. A partir de 2015, la chanteuse fonde le Collectif Gayaniz avec Sand rah, Mamy Polanco et K-reen.


L'écriture de l'artiste a changé, elle est davantage positive et cela lui permet de s'exprimer sur d'autres styles musicaux . Cette musique urbaine parait alors plus ouverte et accessible à un public diversifié. La chanson "Lagwiyann gen ganm" avec sa rythmique reggae en est un exemple.
La collaboration entre les chanteuses fonctionne. Son public découvre "C'est très triste" toujours avec Mamy Polanco et K-reen ou encore "Pa pédi espwa" avec K-reen et là, le rythme est carrément zouk loin d'un autre titre populaire "Bass Gyal Ki La" qui cartonne sur la chaîne You Tube.

2021, un tournant musical pour Sista Sony?


Toutefois Sista Sony ne s'interdit pas d'autres collaborations avec Jahsik notamment en 2019 et cela donne "Can't Dead Poor" dans la tonalité reggae/dancehall. "Runaway" signe le retour au dancehall avec des paroles revendicatrices.
En 2020, Sista Sony chante seule "Rien"

Sista Sony "Rien"
©SS

Prolifique, la chanteuse qui a maintenant une expérience du milieu artistique de plus de 20 ans, continue d'écrire et veux toujours aller au bout de ses rêves. Sista Sony revendique son authenticité et veut toucher : les âmes, les coeurs, les esprits. Elle vit et travaille à Paris désormais.

Je ne me prends plus la tête, je veux vivre et avancer, me faire plaisir. Je me suis perdue en voulant faire ce que les autres voulaient. Comme tout le monde , j'aimerai avoir de l'argent mais je veux avant tout être heureuse...


Sista Sony où Solange, auteur, compositeur et interprète, vient de terminer une nouvelle chanson dont le clip devrait bientôt sortir. Il signera peut-être pour l'artiste un tournant musical différent : celui de l'afro beat.

Sista Sony
©Amélie G

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live