guyane
info locale

Soyouz se prépare pour le premier lancement de l’année au CSG

sciences
Le Pas de tir de Soyouz à Sinnamary
La mairie de Sinnamary évoque un « oubli de versement de fiscalité de Soyouz » ©Franck LECONTE.
La fusée russe a rejoint ce matin son pas de tir à Sinnamary avant de s’envoler vendredi soir pour placer sur orbite un satellite de télécommunications.
Le premier rendez-vous de l’année au centre spatial guyanais approche. Vendredi, c’est une Soyouz qui inaugurera le bal des missions d’Arianespace. Le lanceur russe a rejoint ce mardi matin son pas de tir à Sinnamary.
Pour sa 16ème mission en Guyane depuis 2011, Soyouz embarque un seul passager. Hispasat 36W-1 est un satellite de télécommunications espagnol qui fournira ses services pour l’Europe, les îles Canaries et même l’Amérique du Sud.
Rendez-vous est donné vendredi soir à 22h03 et 34 secondes précises, heure de Guyane, pour assister au lancement. Une mission assez courte, à peine plus d’une demi-heure.
Publicité