Spatial : report de 24h de la 25e mission de Soyouz

sciences
Soyouz
©Arianespace

Le dernier lancement de l’année prévu sur la base spatiale de Kourou aujourd’hui est reporté, pour des raisons météo et notamment des vents en altitude. La fusée Soyouz devait mettre sur orbite le satellite d’observation CSO 2. 

Le dernier lancement de l’année prévu sur la base spatiale de Kourou aujourd’hui est reporté, pour des raisons météo et notamment des vents en altitude. La fusée Soyouz devait mettre sur orbite le satellite d’observation CSO 2 à usage de défense et de sécurité pour le compte du CNES et des forces armées françaises.

Report mardi 30

La mission devait se dérouler à partir de 13 heures 42. C’est le dixième et dernier lancement de 2020 pour Arianespace, le cinquième réalisé avec Soyouz. Pour l’instant, le report est de 24 heures, donc prévu ce mardi toujours à la même heure. Arianespace dans un communiqué précise que "...les conditions météorologiques observées au-dessus du Centre spatial guyanais n’étant pas favorables pour une tentative aujourd’hui (risque que le profil des vents en altitude ne soit pas accepté au moment du décollage), elle a décidé d’interrompre la chronologie finale du lancement VS25".

Un satellite militaire

Il s'agit du 25e lancement de Soyouz en Guyane depuis son premier décollage en octobre 2011. La fusée Soyouz doit mettre sur orbite le satellite d’observation CSO 2 à usage de défense et de sécurité pour le compte du CNES et des forces armées françaises. "CSO-2 est le 2e satellite dédié à l'observation militaire de la Composante Spatiale Optique (CSO), une constellation de 3 satellites identiques placés sur des orbites polaires d'altitude différentes et affectés à 2 missions : reconnaissance pour CSO-1 et -3, identification pour CSO-2.Le satellite sera placé sur une orbite héliosynchrone à 480km d'altitude"

 

 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live