Suriname : le jugement dans le procès de Desiré Bouterse sera rendu demain

océan atlantique
Le président Bouterse
Le président Bouterse ©Allocution du président Bouterse le 1er juin 2020
Le procès de l'ancien président et ancien chef de l'armée surinamais Desiré Bouterse touche à sa fin. Lundi, la cour martiale du Suriname rendra son jugement quant au dernier appel contre la condamnation à 20 ans de prison de l'ancien chef d'état pour des exécutions d'opposants en 1982.

L'ancien président Desiré Bouterse a été condamné à 20 ans de prison en décembre 2019. Le procès de cette affaire par le tribunal militaire du Suriname a mis de très longues années à s'achever, six autres accusés étant entre temps décédés. Demain (lundi 30 août), la cour martiale du Suriname rendra donc son jugement quant au dernier appel déposé par l'ancien chef d'état qui a toujours dénoncé "un procès politique".

Le parti du président (le Parti national démocratique, NDP) ) a tenté à plusieurs reprises d’arrêter le procès. Ainsi en 2012, l’Assemblée nationale a adopté une loi d’amnistie accordant une immunité politique à Desiré Bouterse, une décision invalidée par la Cour constitutionnelle en juillet dernier.

Dans cette affaire dite des « assassinats de décembre », le tribunal a jugé que Desiré Bouterse avait supervisé l'opération au cours de laquelle des soldats avaient enlevé 16 opposants à leur domicile (avocats, des journalistes et des professeurs). Quinze d’entre eux ont été tués dans une forteresse de Paramaribo.

Desiré Bouterse a toujours nié ces accusations mais a reconnu sa « responsabilité politique » dans ces assassinats. L'ancien président n'ayant jamais été présent lors de ce procès, il a été condamné par contumace. Le tribunal n'avait pas demandé son placement en détention, par crainte de manifestations de militants du NDP .

L'un des avocat des victimes estime que Desiré Bouterse devrait cette fois être enfermé cette fois s'il s'agit d'une condamnation. Il ne craint pas cette fois de trouble majeurs de la part des soutiens à Désiré Bouterse.

 

Sources : RTBF / BNR / TROUW