publicité

Suriname : le visa papier vit ses derniers mois

Avec les vacances, la destination Surinam fait recette. En ce moment les touristes effectuent les dernières démarches physiques au consulat du Surinam, avant un virage numérique radical dans les demandes de titres d'entrée chez notre voisin.

Genia Lank-Corinde Consule du Surinam © Catherine Boutet
© Catherine Boutet Genia Lank-Corinde Consule du Surinam
  • Karl Constable
  • Publié le , mis à jour le
Avec les vacances, la destination Surinam fait recette et du coup il y a de longues sont les files d'attente pour les visas et autre carte touristique, devant le consulat de Cayenne au n°3 de l'avenue Léopold Heder. A partir du 18 octobre 2019, vous ne pourrez plus faire vos démarches de demande de visas, physiquement au consulat, les demandes seront entièrement numériques.
Depuis avril dernier vous pouvez déjà effectuer vos démarches via internet , à partir du 18 octobre, vous n'aurez plus le choix. Avec jusqu'à 90 personnes par jour, en période de forte affluence, le flux sera plus facile a gérer pour les autorités surinamaises. Mais ce sont les touristes qui vont faire les frais de ce changement, car il faut compter en plus du prix du visa, des frais de dossier qui s’élèvent à 14$ (US), soit approximativement 12€ de plus par personnes.
Tourisme : le Surinam va dématérialiser les demandes de visas

Sur le même thème

  • tourisme

    #TDG2019 : et si les villes étapes étaient contées... Cayenne

    Cayenne la ville capitale, l’étape incontournable du Tour de Guyane. Elle est la première marche vers la victoire. Les cyclistes les yeux plein d’étoiles prendront le départ de cette compétition depuis le chef lieu de la Guyane. Une ville emblématique.
     

  • tourisme

    Tourisme : les hôteliers font grise mine

    Le taux de fréquentation dans les hôtels est très bas malgré les efforts qui ont été faits par les responsables pour attirer la clientèle. Il est de moins de 50% dans quasiment toutes les structures de l’île de Cayenne. Les responsables accusent difficilement le coup. 

  • tourisme

    Tourisme : le café débat de l'Institut Monnerville

    On a tous déjà entendu parler de Terra Nova, Fondapol, l'Ifri ou encore l'institut Montaigne, autant de laboratoires d'idées dans l’hexagone, qui se veulent être des être des aiguillons de la vie économique et politique nationale.
    En Guyane il faudra dorénavant compter avec l’Institut Monnerville.
     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play