Talent de l’Outre-mer 2021 : la Guyanaise Charlène Voltat recevra bientôt la distinction de "Talent Confirmé"

société
Rue Oudinot
Le ministère des Outre-mer, au 27 rue Oudinot, dans le 7e arrondissement de Paris. ©Outre-mer La 1ère
Charlène Voltat est une jeune Guyanaise. Elle a été sélectionnée cette année pour rejoindre le grand réseau des talents d'Outre-mer. Elle recevra la distinction de "Talent Confirmé".

La Guyane, terre de talents. Le 8 décembre 2021, Jean-Claude Labrador, maire de la commune de Roura, a fièrement annoncé la mise à l’honneur prochaine de Charlène Voltat. Cette guyanaise sera honorée à l’occasion de la 9ème édition des Talents d’Outre-mer. Ce concours est une initiative de Casodom. Il permet de mettre en avant des jeunes issus des territoires d'Outre-mer.

Un talent confirmé d’Outre-mer

Les candidats sont spécialisés dans différents domaines tels que la cuisine, la musique ou encore la finance, ou bien la mécanique. Pour s’inscrire, ils doivent avoir un "parcours d’exception". Après sélection, deviennent "Jeune Talent" (s’ils sont fraîchement diplômé ou en fin de cursus) ou "Talent Confirmé" (s’ils sont reconnus dans leur milieu professionnel).

52 talents ultramarins ont été sélectionnés pour cette 9ème édition. Cela porte à 328 le nombre de talents d’Outre-mer distingués par la Casodom depuis sa création, en 2005. Charlène Voltat a reçu la distinction de "Talent Confirmé".  Elle exerce dans le domaine de la stratégie de l’innovation.

Une aide de la mairie de Roura

Pour la féliciter et l’encourager dans son épanouissement professionnel, la mairie de Roura, en partenariat avec la CACL et les hôtels Ibis, l’a accompagné dans son déplacement. "Ce mercredi 8 décembre 2021, dans notre belle commune, elle s’est vue remettre par mes soins, en présence de plusieurs conseillers municipaux, un billet d’avion et un bon d’hébergement pour son séjour sur Paris", a noté Jean-Claude Labrador.

Cependant, la cérémonie de remise des prix, qui devait se tenir le 17 décembre 2021, a été reportée. "Les restrictions à respecter ne permettraient pas en effet d’organiser un manifestation à la hauteur des enjeux de l’événement", a précisé l’organisme. L’événement devait se tenir en présence de Sébastien Lecornu, Ministre des Outre-mer et parrainé par Mr Emmanuel Kasarherou, président du Musée du Quai-Branly. La nouvelle date n’a pas encore été communiquée.