publicité

Un téléphone pour protéger les femmes battues

La Guyane vient de se doter de ce dispositif (Téléphone Grand Danger), qui permet à une femme violentée de déclencher une alarme afin de la localiser rapidement et d’envoyer les forces de l’ordre pour lui porter assistance.
 

© DR
© DR
  • Par Karl Constable
  • Publié le
Le Téléphone Grand Danger, est-ce que cela peut suffire ? Ce nouvel outil mis en place depuis le mois de mars en Guyane permet à une femme battue, sur décision du parquet, de déclencher une alarme permettant aux services de police de la localiser rapidement et de diligenter aussitôt un équipage pour lui porter assistance. Ce TGD n'est mis à disposition que sur décision du parquet, lorsque les faits de violences et de menaces sont graves et que le couple ne vit plus sous le même toit.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play