guyane
info locale

Total : le tribunal de Cergy rejette la demande de suspension du permis de forer

énergie
Ensco DS-9
Depuis le 20 décembre 2018, ce navire de forage a commencé ses recherches au large des côtes guyanaises ©Total
Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a rendu sa décision et rejeté la demande de suspension de l’arrêté préfectoral, en date du 22 octobre 2018, qui autorise la société « Total exploration et production Guyane française » à effectuer des forages d’exploration au large de la Guyane.
C'est dans un arrêté de 21 pages, que le juge des référés expose les arguments des pro et des anti forages au large de la Guyane et qu'il en tire sa décision. Pour la justice les arguments des écologistes quand à la la procédure, l'organisation et la sincérité de l'enquête publique ne sont pas "de nature à faire naître un doute sérieux quant à la légalité (de) l’arrêté attaqué, et sans qu’il soit besoin de statuer sur l’urgence, les conclusions aux fins de suspension de l’arrêté, en date du 22 octobre 2018, par lequel le préfet de la région Guyane a autorisé la société « Total exploration et production Guyane française » à réaliser cinq forages d’exploration dans le cadre du permis « Guyane maritime », doivent être rejetées."

Arrêté du TA de Cergy-Pontoise