publicité

Tourisme : des chiffres en hausse pour une destination Guyane encore trop chère

Du mieux pour les chiffres du tourisme présentés par le Comité du Tourisme. En trois ans, le nombre annuel de touristes arrivés en Guyane a augmenté de 24 mille. Il reste malgré tout de nombreux freins au développement de la filière, notamment le prix élevé du billet d’avion.

Le siège du Comité du tourisme de la Guyane © MCT
© MCT Le siège du Comité du tourisme de la Guyane
  • Laurent Marot
  • Publié le
Plus de touristes chaque année en Guyane. Selon les études menées à l’aéroport, ils étaient 86 mille en 2015. En 2016, ils étaient 95 mille. Plus de 110 l’année dernière. En trois ans, cela fait une progression de 28 %. Sans surprise, les touristes viennent d’abord faire des affaires. En dehors du tourisme d’affaire, le premier motif pour venir en Guyane est la découverte de la nature et sur ce créneau, beaucoup reste à faire.
Dimitri Lecante, chef du pôle expertise touristique au Comité du Tourisme de la Guyane :

« La Guyane c'est avant tout une destination business. Mais les touristes qui viennent en Guyane c'est d'abord pour la biodiversité. Il faut trouver des solutions pour valoriser la biodiversité avec des produits adaptés »


Trop cher la Guyane 

93 % des touristes se disent satisfaits de leur séjour. Restent des motifs d’insatisfaction : problèmes de transport, manque d’animation, mais aussi le prix du billet d’avion. Le Comité du Tourisme milite pour la venue d’une compagnie low cost.
Alex Madeleine, président du Comité du Tourisme de la Guyane, conseiller à la CTG, délégué au tourisme confiant :

"Le travail est en cours voir finalisé. Bientôt la Norwégian devrait s'installer en Guyane. Nous sommes positifs."


Si le tourisme progresse un peu, on reste loin de l’objectif du Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs 2014-2024…d’ici 6 ans, l’ambition est d’atteindre les 200 mille touristes…
le reportage de Guyane la 1ère :

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play