publicité

Un transfert sous haute surveillance : trois conteneurs de billets de banque escortés de l'aéroport Félix Eboué à l'IEDOM

Sous forte escorte de gendarmerie et de police, trois conteneurs de billets de banque ont quitté l'aéroport de Félix Eboué pour être stockés dans les coffres de l'IEDOM. Un transfert sous haute sécurité, sous embargo, le dernier de l'année.

© R Curtis
© R Curtis
  • José Charles Nicolas
  • Publié le , mis à jour le
Ces conteneurs farcis de billets de banque peuvent faire rêver. Ils sont arrivés par avion spécial des Antilles. Ils serviront à renouveler les réserves des antennes de l'IEDOM ( l'Institut d'émission des départements d'outre-mer).

Un montant inconnu

Rien n'a filtré sur le montant exact des billets convoyés par un important dispositif des forces de l'ordre. Deux cents hommes auraient été réquisitionnés pour escorter le convoi : tireurs d'élite, hommes cagoulés et armés, voiture d'escorte. Les effectifs ont été renforcés en zone urbaine par des agents de la police nationale.
Un dispositif digne d'une scène d'un film hollywoodien.

Mystère, mystère

Entre l'arrivée du vol spécial sur le tarmac de l'aéroport Félix Eboué, et les coffres blindés de l'IEDOM, une heure trente s'est écoulée. Le temps nécessaire pour que ce convoi exceptionnel arrive à bon port. Aucune information n'a été donnée sur la provenance exacte et la future utilisation de cet argent "frais".
Le reportage de Guyane la 1ère : 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play