publicité

Troisième jour de visite en Guyane pour Annick Girardin et Nicole Belloubet : de Saint-Laurent au Surinam

Les ministres de la Justice et des Outre-mer poursuivent leur périple en Guyane. Ce lundi, elles se sont rendues dans l'ouest. Une journée marquée par la signature d'une convention avec le Surinam et l'annonce de la création d'un tribunal de grande instance et d'une prison à Saint-Laurent du Maroni.

© JH
© JH
  • Marie-Claude Thébia/Jocelyne Helgoualch
  • Publié le , mis à jour le
Point d'importance de cette visite ministérielle, la signature d'une convention avec le gouvernement surinamais. Ce séjour en Guyane, pour Annick Girardin et Nicole Belloubet, est placé aussi, sous le signe des échanges de coopération avec les pays limitrophes.
 

Un accord pour renforcer la coopération

Ce lundi après midi, la délégation française a rencontré à Albina, sur l’autre rive du Maroni au Surinam, les ministres de la Justice, de la Police et de la Santé du gouvernement surinamais.
Annick Girardin a visité le nouvel hôpital d'Albina, ville frontière avec le voisin surinamais. Un centre qui propose 40 lits. Il a pu être construit grâce à un prêt de 15 millions d’euros concédé par l’AFD l’agence française de développement.
Ce centre de santé a pour objectif de désengorger le CHOG, le centre hospitalier de l’ouest guyanais qui chaque année enregistre 2500 naissances. Ces enfants pour la majorité sont nés de femmes surinamaises.


Un nouveau ferry

© JH
© JH
Deux accords de coopération ont été signés : l’un porte sur la santé et le second accord acte le ferry-boat, le futur bac international entre les deux rives, qui doit être opérationnel dans 18 mois.
Un ferry, estimé à 5 millions d’euros, financés en grande partie par l’Europe, la Collectivité Territoriale de Guyane apporte 600 000 euros, et le Surinam a obtenu un prêt pour sa part de financement.
Rodolphe Alexandre le président de la CTG précise le cadre du financement :
 

Démographie exponentielle dans l'ouest

© EL
© EL
Cette journée de travail a commencé tôt pour les deux ministres. Annick Girardin et Nicole Belloubet  ont assisté à la rentrée de l'école de Paul Isnard et pu mesurer sur place l'ampleur de la natalité dans cette région de Guyane.
En quatre ans seulement, l'établissement est passé de 5 classes à 22.
Le reportage de Guyane la 1ère :
 


Un TGI et une prison à Saint-Laurent 

De son côté, la garde des Sceaux a annoncé la création d'un tribunal de grande instance et d'une prison à Saint-Laurent. L'objectif est d'alléger le centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly victime de surpopulation carcérale. Les deux constructions coûteront 200 millions d'euros et 300 emplois perennes seront créés. Le chantier commencera en 2020 pour s'achever en 2023.
Le reportage de Guyane la 1ère :
 


Un plan d'Urgence bien engagé

Annick Girardin était l'invitée du journal soir de Guyane la 1ère. Le ministre des Outre-mer a annoncé que 100% des mesures prévues par le plan d'Urgence ont été engagées et 80 % mises en oeuvre. 

Mardi 4 septembre, dernier jour de visite en Guyane pour les ministres de la Justice et des Outre-mer. Une visite qui s’achèvera par le comité local de suivi du Plan d’Urgence pour la Guyane, et la présentation du Livre Bleu. Un livre qui contient l'ensemble des travaux réalisés lors des Assises des Outre-mer.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play