Trop Violans au secours des deux habitants de Saint-Laurent suspectés "d'avoir fait justice eux-même"

justice
Trop Violans
©F Larzabal
L’association Trop Violans 973 s’est rendue au Palais de justice ce mercredi. Il s’agissait pour ses membres de montrer leur soutien à deux habitants mis en garde à vue samedi dernier pour avoir séquestré un voleur présumé.
 
Trop Violans 973 soutient les deux personnes mises en examen à Saint-Laurent du Maroni pour enlèvement, séquestration et extorsion. Et ils le font savoir. Un soutien de poids pour défendre deux hommes accusés d’avoir en quelque sorte « fait justice eux-mêmes ».
Il faut dire que les faits qui leur sont reprochés sont graves. Ils s’en sont pris à un jeune homme suspecté d'avoir commis un cambriolage le 4 mai dernier. Le jeune homme concerné nie les faits et a porté plainte contre les deux "justiciers". Une perquisition a eu lieu chez lui. Elle est sans résultat.


Un soutien sans faille

Trop Violans
©F Larzabal
L’association dirigée par Olivier Goudet -l’un des membres des 500 Frères-  est venue au secours des deux habitants de Saint-Laurent du Maroni. Ils n’ont pas le droit de se rendre dans leur commune et attendent la décision de justice. Le collectif dénonce la réaction des autorités qui "s'acharnent contre les habitants, mais ne s'engagent pas pour réduire les faits de violences."

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live