publicité

"Trop Violans" dresse le bilan du procureur de la république : Eric Vaillant serait affecté à Grenoble

Les associations Trop Violans / 500 frères contre la délinquance manifestaient devant le tribunal pour réagir au départ probable du procureur de la République. Eric Vaillant aurait reçu une nouvelle affectation à Grenoble. Il doit passer devant le conseil supérieur de la magistrature le 6 novembre.

© Lindy Nédan
© Lindy Nédan
  • Laurence Tian Sio Po/MCT
  • Publié le
Les associations Trop Violans / 500 frères contre la délinquance ont organisé un point presse samedi matin, devant le tribunal de Cayenne, pour réagir au départ probable du procureur de la République. Eric Vaillant aurait reçu une nouvelle affectation à Grenoble, mais il devrait d'abord passer devant le conseil supérieur de la magistrature le 6 novembre.
 

Deux poids deux mesures

Des représentants d’autres associations (Grands frères, La Savane, et l’association foncière de Mr Alex Sépho, collectif rue Mme Payé) se sont joints à Trop Violans / 500 frères contre la délinquance. Au total, une quinzaine de personnes étaient présentes devant le tribunal de Cayenne.
Ces personnes estiment que le procureur de la république a traité certains dossiers avec partialité.
Deux poids, deux mesures…. C’est ainsi que les associations Trop Violans / 500 frères contre la délinquance jugent l’action du procureur de la République.
Yvane Goua, porte-parole des associations Trop Violans et 500 frères contre la délinquance : 

"Le dossier du squat de la rue Madame Payé n'est pas réglé. Il y a deux volets, il reste celui des riverains qui ont porté plainte et qui n'ont jamais été entendus.


Réactions en chaîne

© Lindy Nédan
© Lindy Nédan

Pour ces militants, le tournant a été le mouvement social de mars et avril 2017. Depuis, ils estiment qu’Eric Vaillant cherche à « criminaliser » ceux qui ont pris part aux manifestations.
D’autres leaders associatifs partagent ce bilan dressé devant le palais de justice.
 Annie Coëta, présidente de l’association foncière la savane :

"Tous ces fonctionnaires viennent en Guyane, repartent avec des promotions en laissant des dossiers non réglés."

Les associations Trop Violans / 500 frères contre la délinquance ont porté plainte concernant des décès au centre hospitalier Andrée Rosemon. Elles demandent des réponses avant un éventuel départ du procureur de la République.
Eric Vaillant n'a pour l'heure ni confirmé ni infirmé son départ. Une affaire à suivre.  
Le reportage de Guyane la 1ère :
Partira...partira pas : Trop Violans dresse déjà le bilan du procureur de la République

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play