publicité

Trop Violans soutient la famille de Sébastien London assassiné le 9 juin dernier au quartier du village Chinois

Le 9 juin dernier, Sébastien London, jeune agent de sécurité à la police municipale de Cayenne est abattu dans son quartier du village Chinois non loin de son domicile. Deux mois après la famille n'a aucune nouvelle de l'enquête. Soutenue par le collectif Trop Violans, elle réclame d'être informée.

La famille London en conférence de presse avec le collectif Trop Violans © Myriam Ponet
© Myriam Ponet La famille London en conférence de presse avec le collectif Trop Violans
  • Myriam Ponet/CL
  • Publié le
Le collectif Trop Violans a décidé d'alerter les pouvoirs publics à travers une conférence de presse qui s'est tenue ce matin devant le domicile de la famille de la victime. La mère et les frères et sœurs de Sébastien London tué le 9 juin dernier, vivent depuis ce meurtre dans la peur et le désarroi. Ils ont encore beaucoup de mal à continuer de résider sur le lieu du meurtre.
La famille a envoyé une demande de protection fonctionnelle à la Mairie de Cayenne au mois de juillet. Pour l'heure, il n'y a eu aucun retour.
La mère de Sébastien London souhaiterait déménager et changer de quartier pour tourner la page.
 

Trop Violans aux côtés de la famille

Trop Violans demande aux autorités de tenir informée au moins la famille sur les avancées de l'enquête.
Les membres du collectif  s’inquiètent de ce silence, ils soupçonnent l’Ftat de faire payer à la famille le fait d être proche du collectif Trop Violans.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play