guyane
info locale

Un homme déféré et mis en examen dans l'affaire du double meurtre au "Macumba" à Cayenne

faits divers
Une rue du quartier de la Crique
Une rue du quartier de la Crique ©guyane 1ère
Lenquête avance dans l'affaire du double meurtre au « Macumba », un dancing  du village chinois à Cayenne. Un homme de 33 ans d'origine dominicaine s'est rendu en fin de semaine à la police afin de déposer plainte pour des menaces dont il fait l'objet depuis, il a été déféré et mis en examen.
Dans l'affaire du double homicide commis à Cayenne (dancing Macumba) le 17 avril 2016 ou un dominicain et un martiniquais avaient trouvé la mort et neuf autres personnes ont été blessées, une instruction a été ouverte par le parquet le 20 avril 2016 pour assassinats et tentatives d'assassinats. Dans le cadre de la commission rogatoire délivrée par le juge d'instruction, un homme né  en 1983 à Saint Domingue a été déféré le samedi 23 avril 2016 et mis en examen des chefs de complicité d'assassinats et de complicité de tentatives d'assassinats et placé en détention provisoire. Depuis les faits, de nombreuses rumeurs, notamment sur les réseaux sociaux, faisaient état de son implication, le présentant comme le commanditaire des faits suite au vol du produit d'un jeu de bolette dont il aurait été l'organisateur. Convoqué par les policiers, il se présentait au commissariat pour déposer plainte pour des menaces dont il faisait l'objet et était placé en garde à vue le 21 avril 2016 à 17h40. Au cours de sa garde à vue, cet homme niait être le commanditaire mais reconnaissait être entré en contact avec les deux tireurs meurtiers avant et après les crimes et leur avoir donné de l'argent sous la pression. Il niait leur avoir remis les armes utilisées. Les deux tireurs restent activement recherchés.


Publicité