Un nouveau dispositif de traitement des eaux usées à Rémire-Montjoly : la Lagune Lacroix

environnement
Lagune Lacroix
Un deuxième équipement collectif de traitement des eaux usées à Rémire-Montjoly,  la « Lagune Lacroix » a été inauguré. Ce dispositif, va permettre de traiter les eaux usées de 20 000 personnes habitant dans les secteurs de l’Eco quartier, de Rémire et d' Attila-Cabassou. 
Un deuxième équipement collectif de traitement des eaux usées à Rémire-Montjoly,  la « Lagune Lacroix » a été inauguré ce vendredi. Ce dispositif, composé notamment de trois bassins d’assainissement, va permettre de traiter les eaux usées de 20 000 personnes habitant dans les secteurs de l’Eco-quartier, du bourg de Rémire et une partie à Attila-Cabassou.
 

Un ouvrage pour 20 000 personnes

Lagune Lacroix
Un équipement de traitement des eaux usées situé sur le territoire de la Communauté d’agglomération du centre littoral et plus précisément à Rémire-Montjoly inauguré ce vendredi 25 septembre. Coût de l’opération pour cet ouvrage qui doit traiter les eaux usées produites par 20 000 personnes : 5 160 000 euros financés par les fonds européens, l’Office français de la biodiversité et la CACL. 

"Il ne manque plus que l'électricité. Dés que le courant sera établi l'ouvrage sera opérationnel".

Stéphane Aayral  (bureau d’étude Secotem)



Baptisé "Lagune Lacroix", l’équipement devrait assurer l’épuration des eaux usées pour les 20 prochaines années. 
Le reportage de Anthony Hilaire :
Les Outre-mer en continu
Accéder au live