Un toit pour tous en Outre-Mer : un projet pour offrir des logements à bas prix aux plus démunis

solidarité
61cb59153cc69_puca-un-toit-pour-tous.jpg
Un toit pour tous en Outre-Mer : Un projet pour offrir des logements à bas prix aux plus démunis ©Plan Urbanisme Construction Architecture - PUCA
Le Plan Urbanisme Construction et Architecture (PUCA) lance "Un toit pour tous en Outre-mer". Un dispositif pour proposer des logements abordables aux plus démunis de la Guyane et de Mayotte. 16 équipes ont été sélectionnés pour leurs propositions. Les lauréates recevront une subvention pour réaliser les prototypes de leur projet.

Une solution pour loger les plus démunis. En juillet 2021, le Plan Urbanisme Construction et Architecture (PUCA) a lancé le programme Un toit pour tous en Outre-mer (TOTEM). Ce dispositif s’inscrit dans le cadre du Plan Logement outre-mer 2019-2022.

Il vise à "financer, en Guyane et à Mayotte, par la Ligne Budgétaire Unique (LBU), un appel à projet spécifique de constructions industrialisées de type 'modulaires' à un niveau concurrentiel avec l’habitat informel en termes de coûts et de délais de production" indique le PUCA. L’idée est d’offrir des logements à un coût accessible et de qualité aux personnes ayant de faibles revenus.

Huit équipes en lice pour la Guyane

Pour mener ce projet à bien, le PUCA a lancé un appel à proposition auprès de groupements de maîtres d’œuvre, d’entreprises de construction ou de fabricants industriels. Les professionnels issus de bureaux d’ingénierie et des maîtres d’ouvrage étaient également visés. Le jury de l’événement a reçu 35 dossiers de candidatures au 15 octobre 2021, date de fermeture de l’appel à candidatures.

Le 16 novembre, il a annoncé la sélection de 16 équipes (huit pour la Guyane et huit autres pour Mayotte). Ces équipes perçoivent une indemnité de 15 000€ pour participation aux frais qu’ils auront engagés dans l’appel à proposition. Les groupements Lorenzo Architecture, Abacus Studio, J.P.L Architecture, Jungle Architecte Group (JAG), Relios Architecture, Bl’ak Sas, Koz Architectes Sas et Peerdeo Singh ont été retenus pour la Guyane.

Jusqu’à 70 000 euros de subvention

En décembre, ils ont visité les lieux où les lauréats devront réaliser leur projet. En Guyane, il s’agit de deux îlots situés dans la future ZAC du château d’eau à Saint-Laurent-du-Maroni. Ces terrains, appartenant à l’Etat, sont "à côté de la forêt domaniale des Malgaches et font face à une zone d’habitat spontané (pour laquelle le plan guide d’aménagement de l’OIN prévoit une restructuration)", note le PUCA. Et d’ajouter "à ce jour, [ils] ne sont pas viabilisés et sont assez arborés. En outre ils sont situés sur un terrain en relief."

Les vainqueurs, pas plus de trois par territoire, auront une prime de 30 000€. Les équipes ont trois mois pour atteindre la deadline définie par le PUCA. En effet, elles devront rendre leurs propositions finales le 25 février, à minuit. Si elles sont finalement sélectionnées, leurs propositions pourront faire l’objet de subventions d’ingénierie jusqu’à 70 000€ par projet pour la réalisation de prototypes. Le jury annoncera les six équipes gagnantes en avril 2022.