Une coopération scientifique engagée entre la Guyane et l'Amapa pour le séquençage des cas de variants du covid

coronavirus guyane
Laboratoire Bio Soleil
©Guyane la 1ère

La presse brésilienne l'a annoncé dès la conclusion de l'accord. Les échantillons de tests covid avec une suspicion de variant effectués dans l'Amapa seront traités dans les laboratoires guyanais. Une stratégie de collaboration pour mieux combattre l'épidémie dans cette région.

Cette stratégie de coopération dans la lutte contre le covid-19 entre la Guyane et l'Amapa a été conclue ce 19 février lors d'une vision conférence.

La nouvelle est annoncée par la presse amapaense. Il s'agit de gagner en réactivité et d'accélérer le processus de séquençage génétique des échantillons du nouveau coronavirus afin d'identifier d'éventuelles mutations. Actuellement pour traiter les échantillons suspects de l'Amapa envoyés au laboratoire Evandro Chagas à Belèm dans le Para, il faut attendre 60 jours pour obtenir les résultats. Il faut 10 en Guyane.

Lors de cette réunion, le gouverneur Waldez Goès a souligné que ce type de relations et d'échanges étaient nécessaires entre les deux régions voisines pour faire face à la pandémie.
L'inquiétude est grande l'autre côté de la frontière en rupture d'oxygène et dans l'attente de la création de 2 unités de production dans les communes de  Laranjal do Jari et d'Oiapoque.

Les derniers chiffres covid en Amapa

L'état de l'Amapa comptabilise 82 8018 cas confirmés de covid dont 144 cas nouveaux le 21 février, 77 à Macapá, 53 à Sanatana,  1 à Mazagão et à Oiapoque.

1121 personnes ont succombé au virus dans les 16 communes de l'état depuis le début de la pandémie.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live