Une foire culinaire internationale ce dimanche à Rémire-montjoly

cuisine et gastronomie
61bf61974e5a8_encore-plus-general.jpg
foire culinaire ©vp
Les plats nationaux d’une dizaine de pays, présentés sur la place du marché de Rémire Montjoly. La guyane est synonyme de brassage culturel. Brésil, Surinam, Pérou, Laos, autant de pays, qui ont des ressortissants qui vivent sur le territoire guyanais. L’association « Team Baromètre 973 » a proposé un voyage culinaire le temps d’un dimanche.

Première escale de ce voyage culinaire, l’Afrique.

Marcia et Michel proposent des saveurs et des plats bien de chez eux. Marcia explique les subtilités de la feijoada du Mozambique, car la plus connue est souvent, la feijoada brésilienne. Michel quant à lui, originaire du Sénégal, dévoile l’importance du thiéboudienne, et du mafé, dans la gastronomie sénégalaise. Une complémentarité pour un seul restaurant, consacré à la cuisine africaine.  

61bf627ac84c1_portrait.jpg
Michel à gauche (spécialiste de la gastronomie sénégalaise) et Marcia à droite (spécialiste de la gastronomie Mozambicaine) ©vp

De la feijoada mozambicaine à la feijoada brésilienne

De la feijoada mozambicaine, à la feijoada brésilienne, il n’y a qu’un stand à franchir. Suzana et sa maman Ira, se sont réveillées de bonne heure, pour préparer tous les plats typiques du Brésil. La feijoada, tient le haut du pavé, mais également les spécialités régionales du Nordeste du Brésil. Maniçoba, vatapa, tacaca, des découvertes culinaires pour certains visiteurs.    

61bf614b59b63_suzanna.jpg
Suzanna Janvion stand spécialités brésiliennes ©vp

Voyage culinaire du Laos au Surinam 

61bf61c5aa172_loempia.jpg
loempia ©vp

Pepper Pot pour le Guyana, roti pour le Surinam, ou encore le laap pour le Laos, le public a répondu présent pour cette première édition de la foire culinaire de l’association  team baromètre 973.