guyane
info locale

l'Université de Guyane : deux candidats à la présidence

université
Université de Guyane
L'entrée de l'Université de Guyane ©Alexandra Silbert
Qui va succéder à Antoine Primerose à la tête de l’Université de Guyane ? Le conseil d’administration de l’UG, élu en novembre dernier, se réunit, pour voter. Il y a deux candidats : Antoine Primerose, et Christian Haridas, ancien directeur de l’institut universitaire de formation continue.
Seuls les membres du conseil d’administration peuvent être électeurs. Comment va se passer le scrutin ?
 

Une élection qui  n'est pas publique

Le Conseil d’administration est composé de 28 membres. 14 sont des personnalités extérieures (des élus des collectivités locales où l’université intervient : Cayenne, Kourou et Saint Laurentet. ce sont des élus de la CTG). Et 14 sont membres de l’université (des enseignants et des administratifs).
L’élection n’est pas publique. Le président de séance (le plus vieux membre du conseil non candidat) dirige les débats. Chaque candidat défend son projet, pendant 15 minutes, et répond aux questions éventuelles des membres présents.
Ensuite, les électeurs procèdent au vote. Cela se fait à bulletin secret. Les procurations sont possibles. Pour être valide, les bulletins ne doivent porter aucune mention rajoutée à la main.


Un mandat de 4 ans pour le  président élu 

Le dépouillement est immédiat. Pour être élu, un candidat doit obtenir la majorité absolue des membres du Conseil d’administration. Si ce n’est pas le cas au bout du 1er tour, un 2ème tour est organisé. Si ce n’est toujours pas le cas, il y a un 3ème tour, cette fois à la majorité relative : le candidat arrivé en tête est élu.
Dernière précision : seuls les candidats qui se sont officiellement déclarés au mois de décembre peuvent être élus.
Le conseil d’administration proclame le résultat, par délibération immédiate.
Le président de l’Université a un mandat de 4 ans, comme le Conseil d’administration.

 
Publicité