Visite d'Eric Dupond-Moretti en Guyane : le programme du ministre de la Justice

gouvernement
Le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti
©AFP / Geoffroy Van Der Hasselt
Du jeudi 29 septembre au samedi 1er octobre 2022, Eric Dupond-Moretti sera en Guyane. Pendant son séjour, il se rendra à Saint-Laurent du Maroni, au Suriname ou encore au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly et aux Assises sur la sécurité. Le point sur son programme.

Éric Dupond-Moretti, garde des Sceaux et ministre de la Justice sera en Guyane, puis au Suriname du
29 septembre au 1er octobre 2022. Sa venue est liée à la lutte contre la délinquance et notamment celle liée aux stupéfiants.

Parmi les points forts de ce déplacement : une visite du centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly, une participation aux Assises de la sécurité et une réunion de travail sur la problématique du trafic de stupéfiant et des mules.

Jeudi 29 septembre, dès son arrivée à 16h15, l'ancien avocat s'entretiendra avec Sandra Trochimara, maire de la ville de Cayenne. Il visitera ensuite la cour d’appel de Cayenne. Deux heures plus tard, c'est avec Gabriel Serville, président de la Collectivité Territoriale de Guyane, qu'il aura un entretien. 

Un détour au Suriname, avec le Président Santokhi


Le lendemain matin, il se rendra au Suriname où il rencontrera le Président de la République, Chan Santokhi. Seront également présents son homologue surinamais, Kenneth Amoski et le ministre des affaires étrangères, Albert Ramdin. Dès son retour à Saint-Laurent du Maroni, le garde des Sceaux fera un passage dans les secteurs d’habitats illicites et spontanés de la ville. Il aura une présentation des problématiques frontalières. Il visitera également le tribunal judiciaire de la capitale l'Ouest.

A 13h30, quand il arrivera à Matoury, il se rendra également au tribunal judiciaire situé au Larivot. A l'issue de cette visite, il assistera à la clôture des Assises de la sécurité (diffusées en direct sur Guyane la 1ère en radio, télé et web). Il sera d'ailleurs accompagné du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué chargé des Comptes publics, Gabriel Attal.

Une visite de la prison le 1er octobre 

Enfin, samedi 1er octobre, pour son dernier jour, le ministre de la Justice aura une réunion de travail à la Préfecture de Cayenne sur la problématique du trafic de stupéfiant et des mules. A 10h30, il prendra la direction de l'aéroport Félix Eboué, à Matoury.

Il constatera alors le circuit de détection, de prévention et de traitement des mules. Puis, tout comme le député Jean-Victor Castor, Eric Dupond-Moretti visitera le centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly. Ce sera le dernier rendez-vous de son déplacement.