Wakerê une nouvelle formation musicale guyano brésilienne en tournée en Guyane

musique
L'ensemble Wakerê en répétion ce lundi de Pâques
L'ensemble Wakerê en répétion ce lundi de Pâques ©CL
Six dates de concert sont prévues à Cayenne, Kourou, Saint-Laurent et Apatou pour cet ensemble de 12 musiciens originaires de Guyane et du Brésil. Le combo Wakerê est à découvrir en concert à partir du 21 avril.

 Ils démarrent le « Wakerê Guyane Tour » ce mercredi à Cayenne dans la petite salle du Café de la gare et vendredi joueront à l’Eldorado. Ils, pour ces musiciens de Guyane et du Brésil qui ont décidé de faire une fusion musicale offrant ainsi aux amateurs de musique des sonorités nouvelles et un concept qui illustre bien la mixité amazonienne.

L'orchestre franco brésilien Wakerê
L'orchestre franco brésilien Wakerê ©PML

Wakerê, le rêve de fusion de deux amis musiciens

Il y a déjà deux ans que ce projet aurait dû éclore mais la crise sanitaire a retardé sa mise en œuvre. Cependant Wakerê existe maintenant et est l’aboutissement du rêve de deux amis français et brésilien Pierre-Marie Levaillant et Fineias Nelluty.

Ils voulaient créer une formation qui réunisse des musiciens de chaque côté de l’Oyapock «  pour que se rencontrent les cultures caribéennes, brésiliennes, guyanaises, européennes, africaines, créoles ».

Le répertoire va de la biguine au batuque en passant par le kompa, le zouk, la zankerada, le carimbò, le marabaixo ou encore les rythmes traditionnels guyanais. L’expérience personnelle des musiciens permet d’obtenir ce répertoire riche et varié. Parmi ces artistes, Nelson Dutra à la guitare basse, le percussionniste Ti Jo Georges Mac, le saxophoniste Erwan Escloupier et le pianiste Pierre Marie Levaillant. On découvrira les chanteuses auteures et compositrices Nathalie Galas et Deize Pinheiro, le percussionniste Nena, Fineias Nelluty guitariste, chanteur, auteur et compositeur et Nelson Dutra à la guitare basse.

Un extrait du titre "Soleil" lors de leur répétition ce lundi de Pâques

Wakerê en répétition à 2 jours de leur premier concert ©Guyane la 1ère

Mais que veut dire Wakerê?

Ce mot est un jeu de mot de Fineias Nelluty autour de l'expression "vai querer". Cela a une consonnance africaine et évoque la joie, le bonheur, la lumière, le partage, la musique explique Pierre-Marie Levaillant.

Echanger et transmettre dans l'univers musical amazonien

"Le groupe Wakerê s'inscrit dans une pérennisation de son identité musicale au fil du temps. Il a la volonté d'insuffler une dynamique de transmission, de création et de diffusion de ce mouvement transfrontalier musical d'Amazonie.

L'autre obectif est de rendre toujours plus naturelles les relations culturelles des publics guyanais et de l'Amapá. Faire connaître et reconnaître les rythmes, les compositions, les mélodies, les auteurs et tous les acteurs de la culture musicale qui contribuent à faire de la proximité de ces univers culturels, une réalité."

Affiche Wakerê
Affiche Wakerê ©Wakerê