guyane
info locale

Yana Dòkò : une question d'honneur

football
Dernier entrainement des Yana avant le match pour la 3e place
JX
L'objectif n'a pas changé pour le coach des Yana Dòkò, Jaïr Karam, il faudra jouer cette Coupe des nations de la Caraïbe jusqu'au bout. La Guyane doit donc décrocher la 3e place face à la Martinique ce dimanche à 18h après l'amer défaite concédée face aux Reggae Boyz en demi-finale.

La tâche ne sera pas aisée ce dimanche 25 juin pour la sélection de Guyane de football dans un stade Pierre Aliker donnant de la voix pour sa sélection martiniquaise. Le coach des Matinino, Jean-Marc Civault, a beau s'être plaint avant ces phases finales, de n'avoir pas pu composer l'effectif souhaité faute d'accord avec tous les clubs de l'hexagone, la Martinique a tout de même montré une belle combativité face à Curaçao.

Le défi

Il n'y a pas de doute pour les observateurs que le défi physique présenté par la Martinique aux joueurs guyanais sera intense. L'engagement attendu est à la hauteur de la déception du public après l'élimination par Curaçao.

 

"Engranger de la confiance"

La Guyane a pris le temps d'analyser sa défaite face à la Jamaïque. Le challenge devant le tenant du titre était largement à sa portée.

"Quand on revoit le match à tête reposée, nous étions loin d'être parfait", a ainsi commenté l'entraineur Jaïr Karam. "Il nous faut être plus tranchant dans les trente derniers mètres", a ajouté le coach qui sait l'importance de cette victoire au-delà d'éviter la place de dernier peu enviable et entrer sur le podium. La dernière fois, c'était il y a trente-quatre ans pour la Guyane.

"On a besoin d'engranger de la confiance pour partir en toute sérénité", a affirmé Jaïr Karam, lors de la dernière séance d'entrainement des Yana Dòkò, samedi, en faisant allusion à la Gold Cup qui débute le 7 juillet aux Etats-Unis.


La dernière séance d'entraînement des Yana Dòkò a été marquée par l'arrivée de Sloan Privat, tout juste débarqué de l'aéroport.

Arrivée de Sloan Privat
Sloan Privat (à gauche) à l'entrainement des Yana Dòkò en compagnie de Roy Contout(sur la droite).


L'attaquant de Guingamp sera bien sur la feuille de match ce dimanche même s'il ne rentrera pas en tant que titulaire dans cette petite finale de la Coupe des nations de la Caraïbe.
 

Interview de Sloan Privat


 


Publicité