Rémy sait patienter

sport
L’attaquant international marseillais Loïc Rémy , de retour de blessure et qui joue peu cette saison, estime que la concurrence avec André-Pierre Gignac, actuel meilleur buteur de l’OM, est saine et permet de "tirer le groupe vers le haut".
"La concurrence avec Gignac est saine. On veut tirer le groupe vers le haut. Il (Gignac) est redevenu le Dédé de Toulouse", a déclaré Rémy vendredi en conférence de presse. Blessé en fin de saison et écarté de ce fait de l’équipe de France, Rémy avoue que "mentalement, cela a été très difficile de rater l’Euro" mais assure qu’il a désormais "vraiment repris possession" de ses moyens. "Il y a de la concurrence, mais on fera les comptes en fin d’année (...) J’ai le même objectif en club qu’en sélection nationale : retrouver ma place", a encore déclaré l’ancien Lyonnais, surnommé par ses partenaires "la gazelle", "non pas pour ma fragilité mais pour ma vitesse". Pour lui, Marseille "postule vraiment pour le titre de champion. Depuis que le nouveau coach a pris ses fonctions, on est vraiment dans un autre état d’esprit". Rémy , convoité la saison dernière par Tottenham et que l’OM souhaitait vendre, a également affirmé qu’il n’avait "pas envie de partir" lors du mercato d’hiver. "Dans le foot on peut s’attendre à tout, mais je ne suis pas candidat au départ".