martinique
info locale

Assemblée générale à la ligue de football

sport
La commission de conciliation du comité national olympique français renvoie dos à dos les deux listes qui prétendent diriger le football martiniquais.
C'est à Paris que le litige a été examiné par  la commission de conciliation du comité olympique français dont c'est le rôle. Après plusieurs heures de débat, la dite commission estime que des irrégularités sont constatées sur les deux listes. Les présidents de clubs, convoqués ce mardi soir en assemblée générale,  devront dire s'ils veulent une,  ou plusieurs listes de candidatures pour diriger le football martiniquais. 
Publicité