Les parents des victimes ne lâchent pas l'affaire

justice
Photo AFCA
Un deuxième juge d'instruction vient d'être nommé par la ministre de la justice afin de connaitre la vérité sur l'accident d'avion qui a tué 160 personnes en 2005 au Venezuela dont une majorité de martiniquais.
La garde des Sceaux, Christiane Taubira a annoncé mercredi la nomination d'un second juge d'instruction dans cette affaire traumatisante. Il s'agit d'un autre juge chargé de l'enquête judiciaire sur l'accident de l'avion de la compagnie colombienne West Caraïbe au Venezuela qui a fait 160 morts en 2005 dont une majorité de martiniquais.

Aujourd'hui, la ministre va dans le sens des attentes des parents des victimes de cette tragédie. Voici la réaction de Marie Rose Pélican, présidente de l'association des familles des victimes de l'accident:
"Une telle enquête, c'est trop de travail pour un seul juge d'instruction" a concédé la ministre."Le président du TGI de Fort-de-France a décidé début octobre d'affecter un deuxième magistrat instructeur"  a ajouté la ministre à l'Assemblée nationale. Elle répondait à une question du député de Martinique Serge Letchimy qui s'inquiétait de l'avancement du dossier.


Les Outre-mer en continu
Accéder au live