martinique
info locale

1500 emplois d'avenir pour la Martinique

économie
préfecture
La préfecture, à Fort de France, lieu de la signature des premiers emplois d'avenir ©CC-BY-SA BrentOzar
Dans un contexte où le chômage des jeunes de moins de 25 ans dépasse toujours les 60% à la Martinique, l'état  annonce aujourd'hui, 1500 emplois d'avenir en faveur des jeunes de 16 à 25 ans, sans diplôme ou peu qualifiés. 
L'opération se veut symboliquement forte, des jeunes vont signer dans l'après-midi leurs premiers contrats de travail avec leurs nouveaux employeurs dans le cadre des emplois d'avenir.C'est l'une des promesses de campagne de François Hollande. La loi, adoptée par le parlement le 9 octobre dernier a pour ambition : "de redonner de l'espoir", comme l'avait souligné le candidat socialiste, en campagne électorale en janvier 2012 à la Martinique.

Ces "emplois d'avenir", largement subventionnés par l'état, sont proposés généralement dans des collectivités locales et des associations, pour trois ans, à des jeunes de 16 à 25 ans peu ou pas qualifiés. La procédure concerne aussi des handicapés peu qualifiés de moins de 30 ans.

Le préfet, Laurent Prévost, doit présider dans l'après-midi, la réunion du service public pour l'emploi,en présence des services de l'état, des collectivités  locales, des  missions locales, de Pôle Emploi et de l'ensemble des acteurs concernés. Elle sera suivie de la signature d'une convention-cadre, entre l'État, le Conseil Régional et le Conseil Général qui prévoit 1500 emplois d'avenir en Martinique.
Publicité