Mobilisation en faveur d'une haïtienne menacée d'expulsion.Le témoignage émouvant du père.

justice
préfecture sur haiti
La préfecture de Martinique sollicitée par les défenseurs de la jeune femme haïtienne. ©CC-BY-SA BrentOzar
Une jeune femme d'origine haitienne est menacée d'expulsion vers Port au Prince dans l'après-midi.
Dans l'après-midi, une jeune femme d'origine haîtienne, âgée de 30 ans, doit être expulsée vers Port au Prince. Elle est maman d'un bébé âgé de presque deux mois, né à la Martinique.

La justice et la préfecture auraient aux dires de ses proches, estimé que sa demande de droit d'asile n'était pas recevable. Cette femme est soutenue par l'union des femmes de Martinique. Dans un communiqué, l'association déclare : "s'indigner de cette attitude si peu humaine des autorités administratives et policières".

L'Ufm explique encore avoir reçu cette mère de famille mardi après-midi dans ses locaux. Elle venait selon l'association, de passer plusieurs jours en rétention à l'aéroport et elle bénéficiait d'une autorisation de sortie de 24 h donnée par les autorités.

Pour l'instant, une mobilisation semble s'organiser. Le père de l'enfant, un martiniquais se dit : "décidé à garder le bébé. Quand on connaît la situation en Haîti on ne peut pas concevoir que délibérément on envoie un bébé en haîti"  ajoute-t-il.

Écoutez le témoignage émouvant du père ce matin sur Martinique 1ère radio, interrogé par Karl Sivatte.

Itw du père du bébé



Une allusion claire à la situation chaotique sur le plan sanitaire que connaît le pays depuis le tremblement de terre de janvier 2010, une situation aggravée par les effets des intempéries qu'a connu le pays ces derniers mois.