Grève à l'espace sud : les maires solidaires

politique
Image des maires
©Image Espace Sud
Après cinq jours de grève et surtout les blocages du siège de l'espace sud et de la décharge de Céron à Sainte-Luce, les maires du sud viennent au secours de leur président.
Eugène Larcher n'entend pas, dit-il, se laisser intimider par la stratégie des grévistes. Le président de l'espace sud qui se compose de 12 communes est en difficulté depuis le déclenchement, en début de semaine, d'une grève du personnel à l'appel de la CDMT. Rappelons que c'est la question du régime indemnitaire des agents qui est à l'origine du conflit entre grévistes et direction.

Le syndicat veut obtenir gain de cause en bloquant la décharge des ordures ménagères de Céron à Sainte-Luce. La direction refuse la négociation dans un tel contexte. Les maires du sud, ont semble-t-il anticipé les répercussions négatives de ce mouvement dans leurs communes, d'où leur soutien au président de l'espace sud.
Seule signature manquante, celle de l'ancien sénateur et maire du Marin, Rodolphe Désiré, pour une raison que nous ignorons pour l'instant. 

                                       A lire, la  déclaration des maires du sud.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live