martinique
info locale

Bras de fer entre préfecture et pêcheurs: les navettes maritimes bloquées.

social
Fort-de-France, mercredi 19 décembre 2012
Depuis six heures ce matin, des marins pêcheurs venus de divers endroits de l'île empêchent les navettes maritimes de circuler.
On assiste depuis ce matin à une montée en puissance de la colère des marins pêcheurs de martinique. Ceux qui sont affiliés au syndicat indépendant et au sapem ont mené une opération coup de poing en début de journée.
Une vingtaine d'embarcations a empêché ce matin les rotations des navettes au départ de fort de france.La liaison avec les communes situées dans le sud comme les trois-ilets a donc été impossible or des centaines de passagers , travailleurs ou écoliers empruntent ce moyen de transport pour se rendre dans le chef-lieu.
Ce qui motive ce coup de colère c'est la décision de la préfecture il y a quelques jours, d'interdire la pratique de la pêche dans certaines zones après les analyses de crustacés. Elles ont mis en évidence la présence de la molécule de chlordécone  pesticide qui a été utilisée pour la culture de la banane. 
Les  pêcheurs réclament aux pouvoirs publics des mesures pour éviter un véritable sinistre dans la profession.
Une première réunion hier soir entre le préfet et des représentants syndicaux n'a pas permis d'aboutir.
La préfecture a par exemple expliqué que une étude était en cours et qu'elle devait déboucher sur un vaste plan concernant ce problème. Elle a annoncé aussi le début d'un recensement des pêcheurs les plus en difficultés afin que des solutions soient trouvées les concernant. Dernière annonce et de taille cette fois, l'ouverture de la pêche aux oursins pour trois jours à nouveau : les 27 28 et 29 décembre 2012.
Ces propositions ne satisfont pas les professionnels qui souhaitent de nouvelles discussions avec le représentant de l'état.
Publicité