Blocage des accès aux hôpitaux

social
Blocage hôpitaux
Accès à l'hôpital Pierre Zobda Quitman, bloqués ce vendredi par les grévistes ©Fabrice Defremont
La série continue, les grévistes bloquent aujourd'hui, les entrées des hôpitaux de Fort de France pour dénoncer ce qu'ils qualifient de dysfonctionnements dans leurs établissements.
Après Mangot Vulcin et Trinité hier, vendredi ce sont les accès de l'hôpital Pierre Zobda Quitman et de la maison de la femme de la mère et de l’enfant qui sont bloqués par les grévistes des hôpitaux. La tension est de plus en plus vive entre direction et salariés. Les syndicats utilisent la manière forte pour tenter d'obtenir gain de cause.

Les membres du SASM (Syndicat autonome de santé à la Martinique) et de l’UGTM ont érigé des palettes aux entrée des hôpitaux et réclament la reprise des négociations avec  Daniel Riam, le directeur du CHUM, centre hospitalier universitaire de la Martinique. Des négociations interrompues depuis mercredi, dit-on du côté des grévistes

L’intersyndicale dénonce des dysfonctionnement, des fermetures de services et l’arrêt des urgences envisagé pendant le carnaval à Mangot Vulcin et la fermeture de la Blanchisserie à l'hôpital de Fort de France.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live