Le matin ils se disputent...l'après-midi il meurt brûlé dans la maison

faits divers
Incendie suspect
Incendie volontaire puis suicide ? Le service scientifique de la gendarmerie mène l'enquête ©R.Bastide
Jean-Albert Carole, le marin pêcheur de 52 ans retrouvé carbonisé dans sa maison mercredi après-midi à Ducos, a t-il volontairement incendié sa maison avant de se donner la mort ? Les gendarmes tentent de comprendre ce qui s'est passé.

Mercredi matin, le marin pêcheur de 52 ans, et son épouse, enseignante à Ducos, tentent d'échanger, une fois de plus mais dans une ambiance houleuse. D'après des indiscrétions, ce matin là, la femme aurait envisagé de se rendre dans un cabinet d'avocat pour demander le divorce, car selon des proches et des amis, le couple était en difficulté depuis quelques temps.

Un geste prémédité?

L'homme avait rendez-vous ce jeudi matin avec ses collègues pêcheurs mais il n'a semble-t-il pas supporté l'idée d'une séparation, il se serait barricadé dans la maison mercredi après-midi. Que s'est-il passé? Jean-Albert Carole a probablement incendié la maison car les enquêteurs ont trouvé des preuves qui méritent cependant d'autres analyses. S'est-il donné la mort après avoir incendié la maison ? les gendarmes mènent l'enquête pour connaître l'origine de la détonation entendue par les voisins.

Gros Dégâts matériels

Compte tenu de la violence de l'incendie, le plafond s'est effondré et malgré la rapidité des pompiers et le déploiement d'importants moyens, les quatre appartements sont détruits. Outre le drame de ce couple dans lequel il n'y aurait qu'un garçon, il faut aussi gérer celui des locataires qui ont perdu leurs effets personnels. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live