publicité

Eric Baray est attendu dans deux jours à Fort de France

Le marin martiniquais est en passe d'en finir avec cette traversée de l'atlantique après bien des déboires. Ces dernières heures, il subit de nouvelles déconvenues encore une fois, avec son pilote automatique...

© Outre mer 1ère
© Outre mer 1ère
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le
Voici les dernières nouvelles d'Eric Baray transmises par son conseiller Jean Trudo. "Ce matin lundi 22 avril, à 8 heures Eric sur son Figaro Beneteau 2- TEKTON-AGM /CONSEIL RÉGIONAL était à 480 milles de sa destination finale : Fort de France, naviguant au portant sous grand voile et foc à une vitesse de 7,8 noeuds".

Eric Baray: "Les dernières 36 heures ont été éprouvantes avec de nouveau des problèmes de pilotes automatiques, après avoir réparé j'ai pu me reposer un peu et je vais petit déjeuner, finir les réparations et attendre un retour de la brise afin de relancer le spi en espérant que cela ne tire pas trop fort sur le pilote, autrement je serai obligé de barrer tout le temps".

Sur place, les parents et les amis du marin martiniquais l'attendent pour saluer son courage. Léo de la classe CM1 de l'école Louis Erny de RIOZ de Besançon, parrain du voilier va rencontrer ce matin la marraine du bateau , Nathanaëlle de la classe CM1B de l'école Marie-Thérèse GERTRUDE de Coridon.

Message de soutien 

"Dites à Eric que nous suivons son retour avec grand intérêt. Et respect au marin qui termine sa course".Philippe- Sponsor La Solidarité Mutualiste(Concurrent Transat).

Si les pilotes tiennent bons, Eric Baray devrait arriver dans la journée du mercredi 24 avril dans la baie de Fort de France. Il devrait être accueilli sur l'eau et sur terre par ceux qui tiennent à saluer cette performance.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play