martinique
info locale

L'ARS se veut réaliste et rassurante face à la fronde des médecins

santé
ARS et médecins
Les médecins s'insurgent contre le manque de moyens pour soigner les patients des hôpitaux ©Martinique 1ère
Les médecins dénoncent depuis la semaine dernière, la situation critique et catastrophique des hôpitaux de l'île. L'état et l'ARS, l'agence régionale de santé, prennent des mesures nécessaires répond Christian Ursulet, le patron de la santé.
Près d'une semaine après la fronde des médecins, qui estiment qu'ils n'ont plus les moyens de soigner les patients dans des conditions décentes, Christian Ursulet, le directeur de l'Agence Régional de Santé, confirme l'ampleur du déficit des hôpitaux publics :163 millions d'euros. Le patron de la santé déclare cependant que son administration prend des mesures  pour rétablir la situation.





Publicité