Grève de la faim à Basse-pointe.

social
collège de Basse Pointe
©patrimoine-de-france
Une enseignante du collège de Basse-pointe a décidé d'observer une grève de la faim à partir d'aujourd'hui. Elle assurera cependant ses cours.
Depuis ce matin, une enseignante observe une grève de la faim.
Ce professeur du collège de BASSE-POINTE a décidé de ne plus s’alimenter à partir d’aujourd’hui et jusqu’à mardi 17 heures. Elle a décidé ce week -end de mener cette action. Cette femme,Murielle Rifflart est  professeur de  lettres. Elle a décidé d’assurer ses cours mais elle dormira dit-elle sur le parking du collège. La raison : elle réclame à la principale le paiement d’heures supplémentaires qu’elle dit avoir réalisé. Un peu plus d’une trentaine en tout.
La principale aurait reçu du recteur l’ordre de payer mais elle se refuserait à le faire pour une raison qu’a du mal à s’expliquer la gréviste de la faim.

Murielle Rifflart au micro de Karl Sivatte

Murielle Rifflart

Les Outre-mer en continu
Accéder au live