martinique
info locale

Thierry Dol et ses compagnons auraient été repérés

éducation
Thierry Dol
Une des dernières images de Thierry Dol, entouré de ses geoliers ©Martinique 1ère
Selon le site du nouvel observateur, les quatre Français, enlevés en septembre 2010 sont aux mains du nouveau chef d'Aqmi au Sahara. Les familles organisent une journée de mobilisation ce samedi. Écoutez les explications de Claude Gratien en radio.
Thierry Dol, Marc Féret, Pierre Legrand et Daniel Larribe, capturés il y a plus de deux ans et demi sur le site de la mine d’uranium d’Arlit au Niger, seraient en Algérie. Selon le Nouvel Observateur ce jeudi, ils seraient passés dans le camp du nouveau chef d’Aqmi pour la zone sahélo-saharienne, qui a remplacé Abou Zeid dont la mort a finalement été confirmée.

Les otages en Algérie?

A Paris, il semble que le dossier des otages soit entre les mains du nouveau directeur de la DGSE, Bernard Bajolet. Ce dernier, considère que le silence le plus complet est l’une des conditions de réussite des discussions en vue de la libération des otages. D’après une source proche du dossier, les otages auraient été transférés en des lieux différents pendant l’intervention française au Mali. Ils seraient très fatigués, selon la même source.

Avec Liberation .fr
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Sahel : les otages français en Algérie ? - 20/06/13 à 17h00

 

Publicité