publicité

Transport totalement paralysé dans le centre

Les grévistes et les patrons des entreprises sous-traitantes de la CFTU ont trouvé un accord mais la paralysie est totale sur les 59 lignes des villes de la Cacem : Saint-Joseph, Schoelcher, Lamentin et Fort de France.

Bertrand Cambusy et les chauffeurs en grève attendent un accord avec tous les patrons pour reprendre le travail. © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Bertrand Cambusy et les chauffeurs en grève attendent un accord avec tous les patrons pour reprendre le travail.
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le
Les chauffeurs des entreprises de sous-traitants en grève depuis 34 jours, réclament l'alignement de leurs salaires sur ceux de leurs collègues de la CFTU. Malgré une avancée, la grève se poursuit sur le réseau interurbain des villes du centre : Fort-de France, Lamentin, Schoelcher et Saint-Joseph. A (re)voir le reportage de Cécile Marre et Marc Balssa.
Conflit du transport interurbain

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play