Festival international de Hip Hop à la Martinique

danse
Hip hop
Festival international de Hip hop à la Martinique, en présence notamment de Sydney (en rouge). ©Martinique 1ère
Du 23 au 26 octobre 2013,  le Caraïp'hop a enflammé l'atrium à Fort de France. Ce festival consacré au Hip Hop sous toutes ses formes en est à sa 6e édition. Il vise à mieux faire connaître le mouvement auprès du grand public.
Le Hip Hop, né à la fin des années 70, se résumait à des entraînements au coin de la rue. Il a aujourd'hui une dimension planétaire, professionnelle et évolutive. Rap, masterclass, spectacles et danseurs de haut niveaux en battle.. La 6e édition du  Caraïp'hop a pris une nouvelle ampleur.
Le Hip Hop est partie prenante des scènes de danse du monde entier. Les compagnies purement hip hop sont de plus en plus nombreuses, avec un nombre grandissant d'originaires des Antilles. Pour réussir dans ce milieu il faut s'astreindre à un entraînement exigeant. Des classes de maître (masterclass) étaient proposées dans le cadre du festival.  Dans le Hip Hop, ce que l'on connaît davantage, c'est la musique et la danse. Cette culture recouvre en réalité plusieurs disciplines, dont chacune peut mener au professionnalisme. On parle de DJ, de Beat-Box, de Rap ou encore de Slam. Le 6e festival Caraïh-hop était l'occasion de faire connaître ces disciplines lors de la grande soirée finale .Avec des équipes venues de Corée, d'Italie, des Etats-Unis, le grand battle de Breakdance du festival Caraïp-hop a permis d'amener à la Martinique  des danseurs qui brillent dans le monde entier. Le Battle, concours, est au coeur de la culture hip hop. Il permet aux artistes de se surpasser. A l'atrium, l'ambiance et le suspense étaient au rendez vous, d'autant plus que des martiniquais faisaient partie des concurrents.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live