martinique
info locale

Reprise de l'épandage: les planteurs sont soulagés

environnement
Planteur de banane
Le planteur montre un régime de banane rachitique à cause de la cercosporiose noire. ©Martinique 1ère
La nouvelle dérogation accordée par la préfecture aux planteurs de banane pour autoriser l'épandage aérien, divise l'opinion. Les écologistes et des médecins sont outrés, les planteurs de banane sont soulagés.
"Cette maladie est un cancer", déclare Luc Cythère, planteur de banane à Ducos. Il parle ainsi des conséquences de la cercosporiose noire sur les feuilles de banane, qui détruit les plantations martiniquaises depuis 2011. Il explique que toutes les tentatives de traitement sont moins efficaces que le traitement aérien. La propagation des spores est aérienne, c'est pourquoi la pulvérisation des pesticides par le haut est plus efficace.