martinique
info locale

Rivière-Salée : le maire prône l'apaisement

social
Manif Rivière-Salée
Manifestation de la CGTM devant la mairie de Rivière-Salée, après un incident entre un cadre et un ouvrier de la collectivité. ©Martinique 1ère
Le maire de Rivière-Salée et les syndicalistes de la CGTM ont trouvé une voie d'apaisement après l'incident qui a opposé en fin de semaine dernière, un cadre et un ouvrier de la mairie sur un piquet de grève.
Que s'est-il passé le vendredi 22 novembre dernier sur un piquet de grève devant l'une des entrées de la ville de Rivière-Salée ? Les faits sont au conditionnel car l'incident s'est déroulé en présence des seuls protagonistes.

La CGTM/SOEM déclare que l'un de ses adhérents a été heurté par la voiture du directeur général des services. Il a même été soigné à l'hôpital Pierre Zobda Quitman. Le directeur général, qui voulait pénétrer sur son lieu de travail, en aurait été empêché violemment par le syndicaliste.

C'est en voulant quitter les lieux au volant de sa voiture, que le directeur a heurté le syndicaliste qui le poursuivait. "Personne ne peut dire que tel a fait ceci, tel a fait cela", dit prudemment le maire de Rivère-Salée qui tente à la fois de soutenir son directeur et de ménager le syndicat.
DMCloud:130891

 

Publicité