publicité

"Je bénéficie d'énormément de soutien, ici en Martinique" Fanny Lagrée

Les autorités ont stoppé les recherches, mais les proches de Benoit Lagrée n’ont pas abandonné. Cet ingénieur rennais de 35 ans, père de 3 enfants, a disparu il y a plus de 15 jours alors qu’il s’entraînait pour la TransMartinique à Absalon.

© Martinique1ere
© Martinique1ere
  • Julie Strabonie (Radio-Martinique1ere)
  • Publié le , mis à jour le
Le témoignage de la compagne de Benoît Lagrée

Témoignage Fanny Lagrée


Une équipe de spécialistes est arrivée des Etats-Unis vendredi et les investigations ont continué ses derniers jours. C’est grâce à la solidarité que le comité de soutien a récolté des fonds pour faire venir 6 professionnels de la recherche et du sauvetage. Samedi et dimanche, c’est avec l’aide d’une équipe locale de canyoneurs et de cordistes qu’ils ont fait leurs premiers pas sur le terrain, explorant deux zones, à l’ouest et à l’est.
Ils ont effectué des descentes en rappel dans des crevasses jusqu’à 80m. Hier seule l’équipe américaine a été déployée sur le versant sud-est du Piton Lacroix afin d’explorer 5 ravines. Sans succès.
Ce mardi, la femme de Benoît Lagrée demande de l’aide aux bonnes volontés. L’idée c’est d’explorer une zone vierge au niveau de la station thermale d’Absalon qui pourrait, selon des témoignages et les données de localisation du téléphone, permettre de retrouver le trailer.

Lien vers la page Facebook du Comité de Soutien : https://www.facebook.com/SoutienBenoitLagree

Contacts: Amandine Le Pape - 06 80 81 46 00 – aroux@amdocs.com
                 Laurent Depersin    - 06 18 89 16 69 – ldepersin@amdocs.com

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play