publicité

Les autorités impuissantes?

Depuis 1989, le Conseil Général connaissait le cas de Daniel, handicapé mental âgé de 51 ans, qui vivait enfermé et enchaîné dans une chambre aménagée dans la maison familiale. Louis Labonne, directeur du pôle gérontologique  revient sur ce cas particulier dévoilé en début de semaine.    

© Martinique1ere
© Martinique1ere
  • Par Raphaël Bastide
  • Publié le , mis à jour le
Aujourd'hui, les services du Conseil Général affirment ne pas être intervenus dans le cas de Daniel en raison du contexte familial difficile et de la personnalité de l'individu affirmant que les structures actuelles en Martinique ne sont pas outillées pour prendre en charge ce type de patient.
Reportage signé Franck Edmond-Mariette
Handicapé-suite

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play