B.Lagrée : recherches terminées

disparition
B.Lagrée
Benoît Lagrée, disparu depuis le 30 novembre 2013 près de la forêt d'Absalon à Fort de France. ©Facebook comité de soutien
Les spécialistes mettent fin aux dernières recherches pour retrouver Benoit Lagrée, disparu près de la forêt d'Absalon à Fort de France le 30 novembre 2013. C'est maintenant le temps des démarches juridiques pour obtenir un certificat de vaines recherches et un jugement déclaratif de décès.
Quelques jours après la disparition du randonneur, une caméra Go Pro similaire à celle qu’il a l’habitude d’emporter est retrouvée dans le secteur du piton Lacroix. C’est un endroit par lequel il a pu passer, les moyens se concentrent sur cette zone. Pompiers et militaires déploient des efforts sans précédents pour fouiller, en vain. Le 10 décembre, deux personnels d’un groupe de recherche sont même blessés lors de ces opérations. Ills vont passer la nuit sur une crête avant d’être récupérés le lendemain matin.

Les pouvoirs publics maintiennent tant qu’ils peuvent un dispositif important mais qui va au fil des jours être allégé puis supprimé faute de résultats. Des clubs de course nature de l’île vont se mobiliser sans plus de succès. La famille et les amis de Benoît Lagrée réussissent à faire financer des recherches privées avec notamment une équipe de rangers américains mais cela ne va déboucher sur aucun résultat non plus.

L’équipe cynophile spécialisée de la gendarmerie était la dernière carte, de la famille et des pouvoirs publics, les recherches sont vaines, tout est désormais terminé. La famille de Benoît Lagrée va maintenant entamer des démarches juridiques pour obtenir un jugement déclaratif de décès. Il doit permettre à sa femme de désormais tourner la page et de s’occuper des trois enfants du couple.