Epidémie Chikungunya : pas de répit en Martinique!

chikungunya
Moustique vecteur de la dengue et du chikungunya
Moustique vecteur de la dengue et du chikungunya
Avec 26 670 cas cliniquement évocateurs estimés depuis décembre 2013, l'épidémie de Chikungunya progresse chaque semaine dans notre île, touchant de nouvelles communes. 
En une semaine, du 12 au 18 mai 2014, 2480 nouveaux cas de Chikungunya ont été recensés et la maladie est en progression dans de nouvelles communes, peu touchées jusqu’à présent (Gros Morne, Ducos, Rivière Salée).
On constate également une augmentation sensible des urgences pédiatriques. Par ailleurs, depuis le début de l’épidémie, 9 décès ont été enregistrés chez des patients ayant une confirmation biologique de chikungunya (2 indirectement liés au chikungunya et 7 en cours d’évaluation).