Si la sécheresse perdure, il y aura des coupures d'eau !

environnement
Sécheresse
Les effets de la sécheresse actuelle à la Martinique ©Martinique 1ère
La cellule sécheresse considère que si la situation de sécheresse venait à perdurer, des coupures d'eau seront nécessaires. Compte tenu du déficit pluviométrique persistant, les mesures de restriction des usages de l'eau sont prorogées, au moins jusqu’au 1er juillet, précise la préfecture.
A l'issue de sa réunion du 19 juin 2014, la cellule sécheresse a fait le constat que si la situation de sécheresse venait à perdurer, des coupures d'eau tournantes devraient s'imposer sur tout ou partie de la Martinique. Une première coupure d'eau a déjà été nécessaire dans un quartier de la commune du Gros Morne, annonce la préfecture.

Restriction de l'eau jusqu'au 1er juillet

La préfecture rappelle la liste des interdictions de l'usage d’eau potable non prioritaires : 

-Arrosage des pelouses, des jardins d'agrément, des espaces verts publics et privés, ainsi que des espaces sportifs 
-Lavage des véhicules et des bateaux hors station de lavage spécialisée 
-Vidange et du remplissage des piscines 
-Vidange de réservoirs d'eau potable, sauf nécessité absolue justifiée par des raisons 
sanitaires 
 
 
Les usagers de Martinique sont invités à signaler toute fuite sur réseau d’eau potable aux services responsables de l'eau par téléphone ou par voie électronique en utilisant les coordonnées suivantes :

-S.M.D.S. - Nord-Atlantique : Tel : 05 96 69 54 74 (smds.fr)
-S.M.D.S.- Schoelcher : Tel : 05 96 71 15 45
-S.M.E. : Tel : 05 96 51 80 51 (smeaux.fr)
-ODYSSI : Tel : 05 96 71 20 10 (odyssi.fr)