Cocaïne : Démantèlement d'un réseau et saisie de 425 000 € de marchandises

trafic de drogue
Réseau cocaïne démantelé
Le matériel saisi par les enquêteurs... ©OCRTIS
Depuis l'opération du 17 juin 2014, 18 martiniquais ont été interpellés, 8 ont été mis en examen et 7 placés en détention provisoire pour contrebande de marchandises et association de malfaiteurs. 425 000 euros dont 90 000 en espèces ont été saisis.
L’enquête a démarré en novembre 2013 et a été menée de concert par les forces de police et de gendarmerie. Les enquêteurs ont saisi notamment, 9 véhicules de luxe, 6 deux roues, un bateau bi-moteur, une arme, 90 000 euros en espèce soit un montant total de 425 000 euros.
Démantèlement réseau cocaïne by martinique1ere

Les personnes impliquées ne sont pas seulement des trafiquants mais aussi des prête-noms. La Justice a souhaité par cette action mettre un frein à ces activités criminelles génératrices de violence, et de blanchiment d’argent. Cette affaire est en relation avec celles qui ont défrayé la chronique ces derniers mois. Parmi les personnes mises en examen, il y a notamment *Kevin Doure, martiniquais de 28 ans, interpellé fin 2013 pour trafic de cocaïne. Il est soupçonné d'être un exportateur de cocaïne à grande échelle. 

Quelques photos de la saisie effectuée :

Réseau cocaïne démantelé
Des voitures de luxe en nombre ©OCRTIS

Réseau cocaïne démantelé
©OCRTIS
Réseau cocaïne démantelé
©OCRTIS
Réseau cocaïne démantelé
©OCRTIS
Réseau cocaïne démantelé
©OCRTIS
Réseau cocaïne démantelé
©OCRTIS

 


*à propos de Kevin Doure 

Pull-over Cerruti sur le dos et valise Louis Vuitton à la main, le martiniquais, fournisseur présumé  notamment des quartiers parisiens, s'est fait pincer à Roissy, dans les salons huppés de la compagnie Emirates, alors qu'il allait embarquer sur un vol à destination de Dubai. Officiellement, ce natif de Saint-Joseph en Martinique âgé de 28 ans et domicilié à Paris dans le 19e, dirige depuis 2011 une société de commerce de gros, Sima Import Export, basée aux Mureaux (Yvelines). Dans les faits, Kevin Doure est soupçonné d'être un exportateur de cocaïne à grande échelle, une tonne en un an selon les estimations de la PJ. Le deal de drogue et d'autres délits l'avaient déjà conduit dans les années 2000 derrière les barreaux de la prison de Ducos, en Martinique. Il y a passé son bac et entamé des études, mais il y aurait surtout noué des liens précieux avec des trafiquants vénézuéliens. "Multimillionnaire", selon une source policière, il aurait investi des "sommes colossales" à Dubai, Miami, Hongkong…  source http://www.lejdd.fr/ du 23 novembre 2013