publicité

Les bananiers ont déjà réduit de 70% le recours aux pesticides !

Ségolène Royal a confirmé sa volonté d'interdire définitivement le recours à l'épandage aérien dans les bananeraies. Les producteurs de bananes semblent abdiquer.

© Martinique 1ère
© Martinique 1ère
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le
"Pas d'opposition entre agriculture et environnement", affirme Ségolène Royal, ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie. Après plusieurs mois de fortes tensions, les rapports semblent apaisés entre gouvernement et planteurs de bananes sur le délicat sujet de l'épandage aérien. Les planteurs ont fait des efforts et prétendent avoir réduit de 70% la quantité de pesticides utilisée au profit de méthodes plus écologiques...mais plus chères !

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play